Enquête de Quartier : Olivettes

Petit compte rendu de ce que les voisin·es se sont dit lors des premiers porte-à-portes et lors des réunions dans le quartier. Dans un but de réappropriation de celui ci ! Les discussions sont l’occasion de faire un diagnostic de ce qui s’y passe de bien et de moins bien et des idées créatives à mettre en place, pour retrouver de la capacité d’agir !

Doléances 

A la suite de plusieurs porte-à-portes et déambulations dans le quartier, nous avons pu recueillir les principales doléances des habitants sur leur quartier :

– Ville vitrine ou on se sent mannequin (Olivier 30 ans)
       Plus de parking (Jean Baptiste 35 ans)
       Des parkings gratuits
  • Trop de voitures !
       C’est un quartier des affaires ici (négatif)
       Les voisins sont cools et il y a des fêtes de quartier sympas !
       Il y a de supers salles de concerts et de bons restos
       Il manque un Tabac (Julia 30 ans)
       Il manque des parc
       Il n’y a pas assez de crèches (Olivier 30 ans)
       Il manque des commerces de Proximité (boucher, charcutier, boulanger) (Alban 30 ans)
    Le quartier devient trop cher pour se loger du à la gentrification (Olivier 30 ans)
       On a besoin d’un parc couvert ! (comme aux fonderies) Octavie 10 ans
       Les trottoirs sont trop petits (Maman de Octavie, 40 ans)
       Les locaux de LISAA sont vides et pourraient servie à autre chose (Olivier 30 ans)
       Il manque des plan de Ville (55 ans Christian)
       A Madeleine il y a maintenant des créneaux de réservation pour le city stade car il y avait du squate. Mais c’est pas très pratique (Olivier 30 ans)

Enjeux

Agrandissement de la cité des congrès :

  • Destruction des ateliers de Bitche (situés rue de Bitche), des ateliers Magellan et du garage Europcar pour former un super complexe (but : 22 millions d’euros de recettes supplémentaire par an)

  • Un quartier populaire et conviviale (Ateliers Bitche)

  • Lieu de convivialité (lien social)

  • Caractère du quartier

  • Conflit entre habitants mais aussi lien affectif des habitants envers le lieu

 

Ilot de Bitche :

  • Préserver des lieux de convivialités sans rapports marchands

  • Culture vivantes par/pour les habitants

  • Équilibre habitations/travail/culture

  • Préserver le bien vivre ensemble et le développer

  • Rendre vivant le soir le quartier

  • Faire du lien dans un quartier/ dans la ville

  • Lien entre l’art et le lien social

  • Non marchand

 

Art et place de l’artiste en ville :

  • BITCHE = Répondre aux besoins des artistes en quête de lieux

  • La place de la culture dans la ville/ la place des artistes en ville

  • Standardisation de la culture et de l’urbanisme

  • Culture = pérenne VS tourisme

  • Mise en concurrence des artistes

  • La culture accessible

  • Redonner à l’art son rôle dans la société

  • Investir la rue

 

Urbanisme :

  • Réduire le cout des loyers

  • Limiter l’expansion urbaine >> favoriser le logement intra-muros >> sans tout bétonner

 

Diagnostic

Agrandissement de la cité des congres :

 

  • Les ateliers de Bitche : lien social dans le quartier + Lieu de culture

  • Lieu culturel de consommation à Nantes et non plus de participation.

  • Attractivité contre les gens

  • Quelle est l’utilité de la politique d’ultra attractivité ?

  • Nantes : ville de passage / calendrier culturel de l’année /

  • Les lieux culturels sont tournés vers l’extérieur (attractivité) et non plus le local +

  • Nouveaux projets culturels essaient de réinventer l’histoire de Nantes (jules verne, non nantais)

 

ILOT DE BITCHE :

  • Contraste entre la vie de quartier à Olivettes et sur l’ilot

 

ART ET PLACE DE L’ARTISTE DANS LA VILLE :

  • Manque d’autonomie financière + Argent attribué par les tenants du pouvoir : Arts aux services du pouvoir

  • ART = fédération / art = résistance >> en phase avec les aspirations populaires ?

  • ART et culture : luttes urbaines

 

 

URBANISME :

 

  • Usage de la culture comme point de départ du projet urbain

  • Détruire pour reconstruire >> encore le modèle du passé + Quartiers déserts

  • Quartier étend après fermeture des bureaux

  • Les artistes sont souvent utilisés comme transition pour transformer un lieu : le rendre attractif et « dynamique »

 

Inspirations

 

Art et place de l’artiste dans la ville et URbanisme:

 

  • Initiatives citoyennes de détroit : réappropriation par les citoyens de l’urbanisme et innovation par la data/la donnée

 

  • CAN BATLO (Barcelone) : ancienne usine qui a été cédé pour 50 ans par la mairie de Barcelone à des associations de voisins du lieu (suite occupation populaire de 2011

 

  • Christiania (Copenhague) : Quartier autogéré de Copenhague situé sur ancienne caserne militaire. 34 hectares et 1000 habitants avant 2003, depuis la reprise en main par la mairie : 7,7 hectares et 200 habitants.

 

  • Résidence tournantes (Taipei artiste village) : Village d’“artivistes“ aidé par la mairie de Taipei. Idée de village artistes/écologique (ferme urbaine) et vie commune encourageant les auberges de jeunesses pour les échanges culturel et le développement artistiques.

 

  • Casba (L’ARMADA PRODUCTIONS – St ERBLON) : Ancien supermarché retransformé par une association (salle de spectacle de 200 places debout, studio radio, etc)

 

  • Résidences d’artistes

 

  • Mains d’œuvre (ST OUEN) : lieu permanent d’artiste + lieu éphémère tourné vers la co-construction et la co-gestion d’un centre culturel écologique. Après un soutien de la mairie, tentative d’expulsion en Octobre 2019.

 

  • BAUX Emphytéotiques pour lieux alternatifs : bail immobilier de longue date (entre 18 et 99 ans)

 

  • CNLII / coordination des lieux intermédiaires et indépendants : Bitche en fait partie

 

  • Réappropriation de lieu CAN VIES (Barcelone) : lieu de réappropriation suite occupation et résistance.

 

  • Centrale 7 à SEGRE : lieu similaire à Bitche

Propositions

 

Agrandissement de la Cité des Congrès :

 

  • Moratoire sur la Cité des Congrès

  • Ne pas raser les ateliers de Bitche ou l’espace Magellan

 

Art et place des artistes dans la ville :

 

  • Faire du lien avec associations et les autres partenaires

  • Les associations de quartier doivent être indispensable

  • Malakoff : plus de rap /moins de balles

  • Ateliers artiste gratuit + Programmes éducatifs artistiques

  • Favoriser la gratuité des arts

  • Construction des projets avec les habitants, pour les habitants

  • Associer éducation et production artistique

  • Programmation culturelle par comités citoyens

 

ÎLOT DE BITCHE :  cité des arts urbains ?

 

  • Développer un jardin potager et associatif dans les jardins des ateliers

  • Financement : un budget participatif ? un appel au mécénat ? SCIC

  • Inventer un modelé d’occupation Trans générationnel

  • Passerelles avec centres sociaux culturels d’autres quartiers

  • Le festival de Bitche : un festival d’arts urbain

  • Lien avec le fleuve accueillant pour tous

 

 

URBANISME :

  • Logements pour les artistes

  • Favoriser les tiers lieux, des espaces entre privé et public.

  • Impliquer architecte/sociologue sur cité des arts de Bitche

  • Revoir la gouvernance de la SAMOA et laisser de la place aux associations.

  • Créer des maisons des cultures

  • Préserver le patrimoine : prendre soin de l’existant

 

Enquête commencée le

16 septembre 2019

Discussions organisées le(s)

….

Témoins invités le(s)

à venir

Ateliers pour imaginer des propositions & actions le(s)

à venir

Moment de convergence le(s)

à venir

Prochaine action le(s)

à venir

Enquête quartier Olivettes

Nous contacter

14 + 2 =

enquêtes liées

À venir