Dans de nombreux quartiers et de nombreuses villes, les lieux de rencontre manquent.

Nous voulons faire en sorte qu’il y ait des lieux de convivalité en particulier des lieux pensés pour nos aîné·e·s, en particulier les femmes qui se sentent trop souvent mal à l’aise dans certains cafés ou bars. Après la crise sanitaire que nous avons vécue, les lieux de rencontre paraissent d’autant plus nécessaires pour créer des liens de solidarité et éviter de tomber dans l’isolement.  

Lire +  RÉAPPROPRIONS-NOUS NOS VIES