Habiter est synonyme de vivre. Voilà pourquoi chacune et chacun a le droit d’habiter, d’avoir un logement décent et de modeler son lieu de vie. 

Or les prix du logement en Loire-Atlantique ne cessent d’augmenter depuis des années, rendant l’accès à un logement bon marché et de bonne qualité de plus en plus difficile dans la région. Et à Nantes, cela relève même d’un parcours du combattant. Par ailleurs, en tant que locataires, nous avons trop souvent des difficultés à faire entendre nos besoins à nos bailleurs.  

Notre objectif politique : réduire le coût du logement et permettre la réappropriation des logements par les habitants. 

QUELQUES CHIFFRES

  • 83 700 logements sociaux en Loire-Atlantique.
  • 44 400 demandes de logements sociaux en cours (2018). Les demandes et les délais d’attribution ne cessent d’augmenter. 
  • Les Offices de foncier solidaire sont des organismes permettant l’accès à des logements à prix abordable en louant à des sommes symboliques le foncier dont ils gardent la propriété. Les OFS socialisent le foncier et évitent ainsi la spéculation. En Loire-Atlantique, un OFS a été créé en 2019. 

NOS PROPOSITIONS

1.Poursuivre la création de logements sociaux sur le territoire et la rénovation des bâtiments du bailleur social départemental.

2. Soutenir la création de coopératives de logements sociaux pour un habitat accessible et géré par les habitants, en s’appuyant sur l’Office de Foncier Solidaire de Loire-Atlantique. 

3. Constituer des équipes mobiles qui vont voir les habitants pour les aider à lutter contre la précarité énergétique et obtenir des rénovations de la part de leur bailleur.

4. Constituer des équipes de terrain pour aider les habitants des quartiers de grands ensembles à amorcer des dynamiques collectives pour améliorer concrètement leurs conditions de vie quotidienne et renforcer la vie de quartier.

Lire +  Vivent les communs, les luttes et les paysan·ne·s !